Aller au contenu principal

Un véritable Théâtre itinerant

2011-03-31

Le Théâtre de « La Passerelle » est venu du 19 au 26 mars, avec sa dernière création « Sur les traces de Strogoff ». Sur  http://www.ariegenews.com/ariege/culture/2011/31163/sur-les-traces-de-strogoff-dans-la-pure-tradition-du-theatre-itinerant.html vous trouvez une petite vidéo avec quelques extraits du spectacle et un entretien avec la troupe.

La pièce s’ouvre sur une des comédiennes, Déjà en costume, accroupie devant la petite table de maquillage. nous  voyons comment, lentement, elle pose le masque de son personnage sur le visage. Puis  avance vers le coin du fond, s’assoit, et prend posture: ça y est, elle est maintenant presque en  scène.

Ensuite, elle est appelée par un des comédiens vers le milieu de la scène. Elle est nommée: elle sera « Strogoff ». Devant nos yeux, on lui donne des attributs de caractère, on met ses gestes en place. Elle commence à bouger. Et voilà, la première parole sort de sa bouche.

Nous avons assisté à la création d’un personnage de Théâtre.

Cette entrée magistrale dans la pièce raconte en soi toute la particularité du Théâtre de « La Passerelle ». Le théâtre n’existe pas sans son public. C’est le regardant qui crée le regardé: avec ‘ »La Passerelle », le public devient plus qu’un complice – il participe. La membrane entre le théâtre et le réel est ici plus que poreuse, elle est transparente. Un théâtre itinérant est un théâtre qui va vers les gens, vers la rencontre ….

L’artifice fonctionne d’autant plus au service de la réalité. Les masques sont sobres, dessinés en quelques traces et traits. Les gestes sont économes, ne font qu’ évoquer et ouvrent tout un horizon d’expressions invisibles. Peu de paroles, beaucoup de musique.  L’imaginaire, qui n’aime jamais être accablé par le « trop », s’envole alors librement. La simplicité de la mise en scène crée une densité émotionnelle dont ni les grands, ni les petits n’échappent. Partout où elle jouait lors de cette petite tournée, « La Passerelle » a ravi.

Les gens ont aussi aimé le petit chapiteau, garant de l’autonomie technique de la troupe, mais aussi d’une ambiance protégée, toute en douceur, pour le public. Pour vous faire participer un peu plus, et au delà de la représentation, au secrets de ce Théâtre, voici un petit reportage en image:

à Mazeres, tout a commencé le matin avec une intervention dans le collège:

Les comédiens expliquent leur travail. Comment fonctionne un masque dans le Théâtre ? C’est comment exactement, le travail de comédien ? Et a-t-on peur, en montant sur scène ?!? « Les élèves ont été très heureux de faire connaissance avec ces professionnels. Les opportunités de ce genre sont rares ici ! Plusieurs élèves sont venus au spectacle le soir. La mise en scène nous a bien entraînés dans l’aventure ! Un bon moment de théâtre à  Mazères ! » nous écrit Alice Delpont, la Principale du Collège.

Ceci est la belle Salle Febus à Mazeres. Encore toute vide.

L’installation commence à prendre forme. Devant, les structures pour les gradins, au fond les tapis qui deviendront la scène.

Les accessoires sortent de leur caisses … et pas mal de chaussures aussi !



.

 

On se maquille … et on s’étire. On voit le chapiteau aux rideaux noirs, au sol les tapis qui forment la scène.

Le spectacle commence … mais pour voir des images du spectacle, il faut aller sur le site de « La Passerelle » ou regarder la petite vidéo annoncée en haut de ce texte ! – 1 1/4 après …:

Le rangement commence, et très vite tout retourne dans le camion; c’est prêt au départ:

Pouvez vous imaginer que tout – les gradins, les costumes, les lumières, le chapiteau, les accessoires, les baffles, le pont à tenir les rideaux etc. etc. … que tout ça rentre dans un seul et compact véhicule ???:

Publicités
No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :