Aller au contenu principal

Journées Internationales du Théâtre, 27 et 28 mai 2011, Salle du Jeu du Mail, 20 h 30

2011-05-02

Programmées initialement en fin de mois de mars, ces Journées ont été reportées (pour cause d’indisponibilité de la salle) sur la fin du beau mois de mai.

Le vendredi 27 mai débute avec

 « Ô Boulot ! »

d’après des textes de Rémi de Vos, joué par le Théâtre de l’Oeil

Qu’en sera-t-il de notre société et du monde du travail en 2068 ? Vaste question à laquelle tenteront de répondre nos sept protagonistes embarqués sur le navire futuro-surréaliste « Ô boulot ! »

Directement inspiréées de la pièce « Débrayage », et puisant également dans un répertoire plus léger, voici dix séquences qui nous plongent dans l’entreprise et la societé de demain, mêlant absurdité, dérision et comique de situation.

Oscillant entre drame et humour, le spectateur se prête au jeu et s’achemine vers une réflexion sur la place de l’homme dans la présente et future société.


Le samedi 28 mai continue avec


« Après l’amour »

de Daniel Soulier, par le Falstaff Théâtre dans une mise en scène de Eric Vanelle

Ce couple là a traversé la vie et aborde la mort avec une remarquable égalité d’humeur, habitués qu’ils sont à la douleur et à la misère. Il s’agit d’un combat entre deux pauvres, deux pauvres « de métier ». De ceux qui fabriquent du malheur par goût, de ceux qui vivent au-dessous de leurs moyens par manque d’imaginaire, de ceux qui économisent parce que « on ne sait jamais » ….

Voilà pour le tableau … noir et amère.

Et pourtant … après six scénettes d’une férocité jubilatoire sur la manière dont Jeanne et Henri s’échinent à se gâcher l’existence, le texte et la pièce basculent dans une touchante introspection … une suite toute en émotion et en vérité, miroir exact de la première moitié. Une suite ou le rire, s’il ne disparaît jamais, s’emplit de tendresse. La boucle se ferme – ce texte de Daniel Soulier est une merveille de complexité,  admirablement servi par deux excellents comédiens.

La deuxième partie de la soirée sera toute en musique:

« MOXICA »

jeune groupe régional, chauffera les cœurs et les jambes avec son Rock, Folk et Chansons espagnoles

« Des images de l’enfance au crépuscule de la vie.

De l’exil aux comptoirs nocturnes.

De la solitude urbaine à la profondeur des mines.

Des glaces au citron à la poussière ouvrière.

De la barceloneta à la havane.

Des plages d’Almeria aux plages d’Argeles … « 

Réservations pour les deux soirées toujours à l’Office de Tourisme 05 61 67 52 52

Tarif / soirée: 8 € / 5 €

No comments yet

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :